Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : 100%MOTOS.com
  • 100%MOTOS.com
  • : Après avoir collaboré à la rédaction de magazines et de sites Internet consacrés à la moto et au scooter , je profite de l'avènement de la blogosphère pour vous proposer mes articles, reportages et autres reflexions sur le monde de la moto. Bonnne navigation sur 100%MOTOS.com et bonne route à tous ! Julien Van Kiem
  • Contact

Aider 100%MOTO.com

Aidez moi à promouvoir mon activité sur 100%MOTOS.com Si vous appréciez mes travaux, faites les connaître à vos amis et contacts motards. Retrouvez moi sur Faceboook imgres dans les liens en dessous pour m'aider à faire grandir la communauté 100%MOTOS.

Recherche

6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 19:02

Para Side Racing Team-17

Para Side Racing Team-02

Alors que dans plusieurs pays européens, la compétition est ouverte aux valides comme aux handicapés, la France fait figure de lanterne rouge. L’accès aux compétitions leur est tout simplement interdit… L’association Para Side Racing Team milite pour l’intégration des pilotes atteints de handicap dans les épreuves sportives de moto et de side-car. 

 

Réaliser un rêve

Le PSRT est né d’une rencontre sur un forum motard entre Arnaud et Denis. Ce dernier est paraplégique et roule en side-car. Au gré de sorties moto, les deux hommes sympathisent. Denis fait un jour part de son envie, se lancer dans la compétition en rallye routier. Séduit par le projet, Arnaud décide de créer l’association en 2008 pour aider Denis à réaliser son rêve. Au-delà des moyens à mettre en œuvre, c’est surtout au niveau administratif que les choses bloquent. Atteint du même handicap que Denis, Thierry en sait quelque chose. La Fédération Fançaise de Motocyclisme lui refuse l’accès aux compétitions avec son side-car basset. Qu’à cela ne tienne, l’union fait la force, et 2010 voit le statut du Para Side Racing Team évoluer. Il est désormais ouvert à tous les motards handicapés désireux de participer à des compétitions moto. « Beaucoup de gens ignorent que des handicapés peuvent rouler à moto et surtout que les compétitions leurs sont interdites » déclare Arnaud, le président. L’asso compte à présent quatre pilotes avec l’arrivée d’Arnaud, amputé phémoral gauche en side-car trial et celle de Marc, hémiplégique côté droit, qui roule sur une R1 « solo » et souhaite s’engager en Promosport.

Para Side Racing Team-03             Para Side Racing Team-04

Denis, rallye routier sur un ZX-12R attelé      Thierry, side-car basset sur circuit 

Para Side Racing Team-05                     Para Side Racing Team-06

Arnaud, side-car trial                               Marc,  R1 "Solo"

 

Vide fédéral

Jusqu’ici, les démarches de pilotes handicapés désirant concourir ont été trop anecdotiques pour que la FFM tente d’y apporter une réponse. L’instance sportive invoque des motifs tels que la crainte pour les handicapés de se mettre eux-mêmes en danger et pour elle de recevoir des plaintes en cas d’accident. « Les sports mécaniques sont par définition dangereux pour les pratiquants, mais seuls les valides auraient le droit de faire ce choix »  interroge Jean-Pierre Guerreiro, également concerné par les sports mécaniques et le handicap. Les candidats désirant s’aligner sur la grille de départ ont pour seule considération une fin de non recevoir, autant dire le vide fédéral... Des épreuves réservées aux handicapés existent à l’étranger, mais il y aurait trop peu de demandes pour créer ne serait-ce qu’une épreuve dans l’hexagone. Surmonter l’épreuve du handicap à travers le sport est pourtant une très belle leçon de courage, à l’image des jeux paralympiques. Il y a bien une fédération Handisport qui regroupe un grand nombre de disciplines, excepté les sports mécaniques…

Para Side Racing Team-09Para Side Racing Team-10

Para Side Racing Team-12Para Side Racing Team-13

Rapports humains

Pourtant, des compétitions intégrant des pilotes handicapés ont lieu chez nos voisins européens. Après plusieurs saisons en course de côte, Thierry a souhaité se diriger vers les circuits. Ils les trouve plus sûr avec les bacs de dégagements et les commissaires de pistes. Devant le refus de la FFM, il s’est dirigé vers la Belgique et l’Allemagne où il ne rencontre aucune difficulté pour rouler. Le Para Side Racing Team compte sur cet argument pour faire bouger les choses. L’action de l’équipe suscite beaucoup de sympathie dans les milieux mécaniques et peut compter sur une motivation sans faille de ses membres. « Notre engagement nous prend beaucoup de temps, mais on rencontre des gens formidables » précise Magalie, la secrétaire de l’association. Le bilan de ces deux années est plus que positif avec l’élargissement des actions à tous les pilotes handicapés. Reste comme toujours à trouver les fonds nécéssaires pour financer la cause, ce qui n’est pas une mince affaire. Idéalement, 20 000 € permettrait au PSRT de faire rouler tous ses pilotes en championnat et d’investir dans du matériel pour développer la communication, avis aux donateurs.

Para Side Racing Team-14Para Side Racing Team-15

Para Side Racing Team-16        Para Side Racing Team-01

De gauche à droite et et haut en bas: Charlène la trésorière, Arnaud le président, Magalie la secrétaire, Marc, Philippe Streiff, ancien pilote de F1 parrain du PSRT et Denis


Grâce à un des parrains de l’asso, M. Philippe Streiff, Arnaud et Denis ont pu obtenir un rendez-vous à la FFM. C’est même son président, M. Jacques Bolle, qui les a reçus la semaine passée. Il a donné son accord pour que les pilotes paraplégiques roulent en compétition sur circuit en side-car. Les autres cas seront étudié individuellement par rapport au handicap et à la conformité du véhicule. Il ne manque plus que l'accord du medecin-chef fédéral pour valider ces engagements. Tous les espoirs sont donc permis, les membres du Para Side Racing Team veillent au grain ! Certains seront ce week-end (8 et 9 mai) à Poissy (78) pour le salon de l’Auto

 

Para Side Racing Team

Para Side Racing Team-17

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Julien Van Kiem - dans Motards au grand coeur
commenter cet article

commentaires